Histoire

Histoire d’une restauration

 La création de cette horloge a pour moi un sens au-delà du simple fait de créer un « bel objet » horloger. Mon désir profond a été de tirer un trait d’union entre l’ancien et le nouveau en faisant renaitre un objet a priori « fini » tout en matérialisant des savoir-faire.

 

L’horloge Glass a été créée à partir d’une pièce d’horlogerie ancienne présentant une caractéristique typique d’un savoir-faire régional français, issu de la Franche-Comté, dans les années 1830-1850.

Sa restauration, à partir d’éléments très dégradés, a permis à son créateur, Thierry GIBERNON, d’allier respect de la tradition et de savoir-faire ancestraux, à une démarche personnelle d’innovation et de création. Elle était un défi tant technique qu’artistique.

Pour Thierry, toute restauration a pour but de ramener l’objet à l’état initial en tenant compte de son vécu. Il s’agit donc de s’imprégner du geste du premier créateur afin de prolonger dans son propre travail la dynamique originelle.

« Restaurer, c’est retrouver l’âme de l’objet sous les ravages du temps pour stopper sa dégradation et, au-delà, le propulser dans le futur. C’est, dans le cas présent, ajouter à ses 200 ans d’histoire 200 ans de vie ».

D’autre part, le délabrement général du mécanisme et la disparition des pièces maîtresses de l’habillage ont encouragé Thierry à adopter une démarche personnelle d’innovation et de création. Laquelle inscrit de nouveau cette horloge dans un élan de vie qui pourra rythmer le quotidien.