M.O.F. 2000 Le Sujet

M.O.F. 2000 Horlogerie – le sujet

Thème : Affichage sectoriel de l’aiguille d’heures rétrograde

Sujet : À partir d’un mouvement ETA 6497 d’un diamètre de 37 mm et ébauches de pièces fournies, vous devez confectionner un mécanisme d’affichage sectoriel de l’heure. Pour la solution proposée, l’angle de rotation de l’aiguille d’heure est environ 142°.

La présentation de l’œuvre doit permettre une vision complète du mécanisme sans procéder à un quelconque démontage.

L’exécution sera celle de l’horlogerie de très haute qualité. Elle devra obligatoirement faire apparaître en finition :

  • Des aciers avec chants adoucis, plans et chanfreins polis
  • Des laitons avec traits tirés (ou guillochés ou perlés) avec chanfreins à 45° ou arrondis.

Les dorages, argentages, etc. sont admis, mais ne sont pas pris en compte pour l’évaluation. La recherche esthétique de l’ensemble est également prise en compte car les titulaires « M.O.F » doivent être capables d’innover des produits commercialisables pour des clients en recherche d’originalité et de qualité artistique.

Cas d’élimination

–   Mauvais fonctionnement.
–   Absence de poli-plan sur acier.
–   Absence de chanfrein sur acier ou sur laiton.
–   Utilisation de ressorts fabriqués industriellement ou de ressorts fils ou de ressorts clinquants.

Le mouvement de mise à l’heure dans le sens anti-horaire doit pouvoir se faire sans risque de détériorer la montre. Pour cela, il est peut-être utile de faire pivoter la roue B.D sur un axe mobile dont l’entre-axe avec le râteau peut augmenter sous l’effet d’une force d’arc-boutement.

Ebauches fournies

–   Un mouvement ETA 6497.
–   Deux roues étoile 12 dents O 8,25
–   Deux ébauches de pignon de roue étoile O 3.7
–   Deux ébauches de râteau avec dents taillées sur le diviseur au 1/3 O. R 4,36.

Nota : Seule, l’utilisation du calibre ETA 6497 est obligatoire. Les autres pièces telles que vis, doigt d’entraînement, ponts, cadran, aiguilles, boîtier, sont à fournir par le candidat.

Ainsi peut-on résumer le sujet : À partir d’un mouvement de montre de poche, il fallait transformer le système d’affichage de l’heure « de manière sectorielle et rétrograde » selon les termes, pour indiquer l’heure sur un arc de cercle en faisant sauter « la petite aiguille » d’un cran toutes les heures puis de la faire reculer jusqu’à son point de départ à la douzième.